Mercredi 8 juillet 3 08 /07 /Juil 09:34

L’orthographe dans les programmes :

  • Cycle 2 : Les élèves sont conduits à écrire en respectant les correspondances entre lettres et sons et les règles relatives à la valeur des lettres (le s, le c, le g), à copier sans faute un texte court, et à écrire sans erreur des mots mémorisés. En relation avec leurs premières connaissances en grammaire, ils sont entraînés à orthographier correctement des formes conjuguées, à respecter l’accord entre le sujet et le verbe, ainsi que les accords en genre et en nombre dans le groupe nominal et à utiliser à bon escient le point et la majuscule.
Au CP et au CE1, l’attention à l’orthographe est développée chez les élèves et les moyens de la contrôler sont progressivement mis en place.

  • Cycle 3 : Une attention permanente est portée à l’orthographe. La pratique régulière de la copie, de la dictée sous toutes ses formes et de la rédaction ainsi que des exercices diversifiés assurent la fixation des connaissances acquises : leur application dans des situations nombreuses et variées conduit progressivement à l’automatisation des graphies correctes. Les élèves sont habitués à utiliser les outils appropriés.
Orthographe grammaticale
- Les élèves sont entraînés à orthographier correctement les formes conjuguées des verbes étudiés, à appliquer les règles d’accord apprises en grammaire (voir plus haut), à distinguer les principaux homophones grammaticaux (à-a, où-ou...).
- Les particularités des marques du pluriel de certains noms (en -al, - eau, - eu, - ou ; en -s, - x, - z) et de certains adjectifs (en -al, - eau, - s, - x) sont mémorisées.
Orthographe lexicale
- L’orthographe relative aux correspondances grapho-phoniques, y compris la valeur des lettres en fonction des voyelles placées à proximité (s/ss, c/ç, c/qu, g/gu/ge) ou de la consonne suivante (n devenant m devant m, b, p) est maîtrisée.
- L’orthographe des mots les plus fréquents, notamment les mots invariables, ainsi que des mots fréquents avec accents, est mémorisée.
L’apprentissage orthographique repose aussi sur l’application des règles d’orthographe ou régularités dans l’écriture des mots (redoublement de consonnes, lettres muettes, finales de mots de grande fréquence).

Orthographe française construite sur un système phonographique et alphabétique → notre relation au monde passe par ces unités de la langue qui représentent le réel.

Difficultés des élèves :
-    un phonème peut correspondre à plusieurs graphèmes.
Exemple : [s] = s (sac) / ss (assiette) / c (facile) / ç (garçon) / sc (science) / t (formation) / x (six)
-    un graphème peut correspondre à plusieurs phonèmes.
Exemple : s = [s] (sac), [z] (vase), Ø (bras)
Ces phénomènes font que le français est une langue plus complexe que le finlandais ou l’espagnol, langues dans lesquelles chaque phonème correspond à un graphème distinct.

Nina Catach : le système linguistique français est complexe mais cohérent. Dès lors, l’enseignement de l’orthographe devient possible.

Mais l’orthographe reste difficile pour les Français et les erreurs sont fréquentes chez les élèves en apprentissage.
La typologie des erreurs de Nina Catach représente donc une aide majeure pour les enseignants → détection des lacunes, mesure des progrès, adaptation de l’enseignement en fonction des besoins des élèves.
Evolution de l’orthographe :

Orthographe fait aujourd’hui partie, au même titre que la grammaire, la conjugaison et le vocabulaire, à l’Observation Réfléchie de la Langue (ORL).
Tout comme la langue, l’écriture a une structure et une histoire ; elle peut donc évoluer et se réformer, en même temps que la société évolue.
Mais le déblocage est difficile également car les Français sont attachés à l’orthographe (contradiction puisqu’ils la trouvent aussi difficile !).
Certains points sont cependant tolérés par l’Académie française dans les réformes orthographiques de 1990 : mots composés, pluriel, accents, ...

Enseignement de l’orthographe :
Le travail se fera principalement sur les règles orthographiques et les dictées seront des outils utiles à l’apprentissage (dictée individuelle, préparée, aidée, ...).

Cycle 2 : L’erreur est tolérée et les élèves pratiquent la révision orthographique.
Cycle 3 : Pas de place pour l’erreur→ une grande partie de l’orthographe doit être automatisée.






Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : ++ CRPE ++
  • : 07/07/2009
  • : J'ai prévu pour ce blog de partager le maximum des infos qui m'ont aidées dans ma propre préparation et permises d'obtenir (fraichement) ce concours. Il n'y aura pas de chronologie mais plutot des thèmes. Je m'organise au plus vite pour tout mettre en ligne et faire de ce blog un outil utile tout au long de votre préparation.

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés